Beaufort-en-Vallée

BEAUFORT-EN-VALLEE - Pays de la Loire (49)

Construction du centre aquatique de Beaufort en Vallée

Description

Cet équipement comprend notamment un espace ludique avec un bassin polyvalent de 160 m2, une pataugeoire et une zone toboggan et un espace sportif, avec un bassin de 4 lignes de 25 mètres destiné aux nageurs. Un centre de remise en forme avec  sauna et hammam vient compléter l’offre de ce centre aquatique nouvelle génération.

Parti architectural :

La silhouette du centre nautique est principalement constituée par une douce ondulation de la toiture principale qui semble flotter en équilibre sur des volumes opaques habillés de bois. L’ensemble est ponctué par un élément volumétrique vertical qui dynamise la composition et assure également une fonction de signal nécessaire à l’identification de l’équipement. La forme dynamique et ondulée de la toiture du hall des bassins s’inscrit ainsi dans une écriture graphique très souple qui symbolise l’esprit ludique du centre aquatique de Beaufort-en-Vallée.

Lumineux : c’est sans doute l’adjectif qui qualifie le mieux le sentiment du baigneur lorsqu’il se trouve à l’intérieur du bâtiment. L’organisation en plan des différents volumes a en effet été guidée par la volonté d’optimiser la qualité des vues et d’éclairement de chaque espace. Chaque zone du hall des bassins est conçue pour être autonome et conviviale grâce à la disposition d’espaces de regroupement et de détente. La lecture de l’organisation fonctionnelle est simple et l’usager se repère facilement dans le centre nautique.

Démarche environnementale

De par son orientation/implantation et son architecture, le bâtiment répond aux principaux critères d’une conception bioclimatique. Cela se traduit également par un choix judicieux de matériaux – bardage bois issue de filières locales -, d’isolants de qualité, et par la mise en œuvre de dispositifs d’économie d’énergie dans une logique intégrant au plus tôt, la notion de coût global. Parmi les paticuarités techniques du bâtiment, on retrouve :

le traitement de l’eau à l’ozone

l’ultrafiltration : un système d’épuration de l’eau de contre-lavage des filtres permettant de recycler les eaux sales au lieu de les envoyer aux égouts. Economie annuelle d’eau potable : environ 15 000 € par an !

une pompe à chaleur avec système thermodynamique de déshumidification de l’air, permettant de réduire de 60% la facture énergétique, soit entre 40 000 € et 50 000 € d’économie annuelle.

Infos

Maître d’ouvrage
Communauté de communes de Beaufort en Anjou

Maître d’œuvre  

Etat
Livré en février 2014

 Surface utile
2018 m2 

 Montant des travaux
5,7 M € HT

Menu