Construction du complexe aquatique de Brive-la-Gaillarde

BRIVE - Limousin (19)

Construction du complexe aquatique de Brive-la-Gaillarde

Description

Intérieur : Bassin sportif 50 x 21, bassin éducatif/ludique, espace ludo enfants, rapides et tunnel d’eau de la rivière à contre-courant. Pataugeoire. Pentagliss. Plages. Espace bien-être (sauna, hammam, douches à jets, bouillonnements des banquettes et bains bouillonnants, frigidarium,…).Espaces de fitness et cardio training. Solarium végétal et minéral. Locaux techniques.

Extérieur : Solarium végétal et minéral, terrasses. Cour de service.

A Brive-la Gaillarde, le projet de centre aquatique HQE® proposé par Octant Architecture a été choisi à l’unanimité le 15 juin 2012 pour prendre la place de la piscine Monjauze au centre ville. Avec son bassin sportif de 50 m, son bassin ludique, ses espaces de bien-être et de remise en forme et son Splash pad entre autres agréments extérieurs, cet équipement répond aux besoins scolaires, sportifs et de loisirs de la Ville. Intégration de l’architecture dans le paysage urbain, fonctionnalité des équipements, originalité de la scénographie et rigueur de la démarche environnementale sont autant d’arguments qui ont fait la différence.

Le parti architectural

L’implantation du centre aquatique se situe en lieu et place de l’ancienne piscine de Monjauze, dans un périmètre de protection au titre des monuments historiques.

L’enjeu du projet réside dans sa capacité à venir se fondre et s’intégrer en cœur de ville, devenant au niveau de l’îlot une véritable pièce de recomposition urbaine à l’échelle du quartier, s’inspirant du tissu urbain existant caractérisé par ses typologies et gabarits hétérogènes. Il assume néanmoins totalement son statut d’équipement sportif majeur à l’échelle de la communauté de Brive en s’inscrivant avec majestuosité dans son paysage urbain. En outre, son édification a permis de regrouper toutes les piscines en un seul et même équipement.

L’inscription du centre aquatique entre l’ancienne piscine située au Nord du terrain (conservée en activité durant la phase travaux) et le parc de Monjauze, positionné au Sud de la parcelle a indiqué d’emblée la marche à suivre en phase de conception : il s’est agit de tirer parti des avantages de cette double orientation et d’en faire bénéficier au maximum les espaces de natation. Cette configuration nous a orienté dans le choix de venir séparer les halls bassin sportif et ludique de manière à leur offrir à chacun une orientation idéale en fonction des activités que l’on y pratique :

–           Au Nord, le hall sportif bénéficie d’une lumière constante, douce et maîtrisée,

–           Au Sud, le hall ludique profite pleinement d’un ensoleillement optimal avec dans son prolongement le Parc de Monjauze, partiellement conservé.

La mise en place d’un dispositif architectural unique permettant une ouverture totale du hall ludique sur les espaces extérieurs permet de profiter pleinement des plages végétales.

Le dispositif permet, dans un premier temps d’ouvrir l’intégralité de la façade du hall ludique sur les aménagements extérieurs des plages minérales et végétales. Puis, dans un deuxième temps, de coulisser la toiture et ainsi permettre aux baigneurs de profiter pleinement des plaisirs d’un bassin ludique « extérieur » durant la période estivale.

L’eau se place au centre du dispositif par une mise en scène dans tous ses états. Des espaces plus ou moins fermés servent à révéler ces différents états, au fil des variations de température, de l’animation de la surface et de la profondeur des bassins, de la quantité d’eau en jeu…

L’on peut s’y confronter dans des ambiances différentes et adaptées spécialement à l’état donné, et qui toutes offrent aux usagers un support sensoriel pour profiter au mieux des bienfaits aquatiques : vapeur humide du hammam, vapeur sèche du sauna, brumisation, puissance tellurique du geyser à bulle d’eau, chaleur des douches à jets et des cols de cygne, bouillonnements des banquettes et bains bouillonnants, multiples projections des jets debout, voiles d’eau des cloches à eau, rapides et tunnel d’eau de la rivière à contre-courant, eau «médiane » et profonde du bassin sportif, bain froid du frigidarium, eau musicale sous une coupole colorée

L’eau passe de miroir en cascade, de goutte en geyser, de brume en lame d’eau…

Toute cette variété de « stations » permet à chacun, de par la progressivité ouverte des circulations et des lieux, et de leur scénographie, de s’immerger dans l’ambiance qui lui convient, au moment qui lui convient, en déployant un minimum d’effort pour passer d’une atmosphère et d’un état à son contraire.

Démarche environnementale

Particularités techniques :
Toitures végétalisées, média-filtrant de billes de verre, recyclage des eaux de lavage de filtres par ultrafiltration, isolation par l’extérieur, récupération d’énergie sur les flux sortants, chauffage biomasse, éclairages à LED, confort acoustique, bassins inox. Gestion technique centralisée et informatisée.

Conception bioclimatique

Infos

Maître d’ouvrage
Ville de Brive-la-Gaillarde

Maîtres d’oeuvre

Etat
Ouvert au public depuis novembre 2015

Mission
BASE + EXE + SSI

Surface
S.U. int : 6 682 m²
S.U. ext : 5 120 m²

Montant des travaux
17,7 M€ HT

Menu