Construction du centre aquatique de Malestroit

MALESTROIT - Morbihan (56)

Construction du centre aquatique de Malestroit

Description

Intérieur : Accueil et administration – 1 bassin de nage – locaux techniques

Extérieur : Solarium végétal et minéral – Parvis – Parking

Le parti architectural 

La parcelle allouée à la future piscine couverte prend place sur le site localisé au Sud du terrain de football, à la lisière du développement urbain de la ville de Malestroit sur la Communauté de Communes du Val d’Oust et de Lanvaux. L’implantation de l’édifice, posé en équilibre sur les courbes de niveau du terrain,  permet de profiter d’un positionnement tout en hauteur, avec une vue panoramique sur l’Oust et le cœur du bourg de Malestroit au Nord, et sur les reliefs naturels et arborés du lieu-dit Rétho au Sud. L’implantation du projet respecte ainsi quelques critères simples et logiques permettant de mettre en valeur le bâtiment dans son site et d’offrir aux baigneurs l’orientation idéale, tout en répondant totalement aux besoins du programme.

La composition en croix du bâtiment, simple et très lisible, garantit à la fois un fonctionnement fluide imaginé dans le respect du programme, et une séparation phonique et visuelle limpide entre les zones de stationnement et le parvis placé à l’Est, et les zones de baignade qui prennent possession de la partie Ouest du site proposé.

Le fonctionnement de la piscine couverte est limpide. Chaque unité fonctionnelle s’implante logiquement dans la volumétrie globale de manière très lisible, ce qui est un gage de sécurité pour les usagers qui, ainsi, se repèrent facilement dans l’équipement.

Le projet s’implante avec force dans le site, nouveau point de repère d’un environnement dédié aux sports. Quel que soit le point de vue, la silhouette fonctionne avec cohérence. Très identifiable, la façade marque la nature d’un nouvel équipement ouvert à tous, symbole de l’investissement public.

Démarche environnementale

Particularités techniques :  chaudières gaz basse température couplées à un récupérateur à condensation sur eau de baignade rendement 105% – solaire basse température / récupérateur d’énergie sur eau des douches – filtration sur verre activé.

Architecture bioclimatique 

De par son orientation, son implantation et son architecture, le bâtiment répond aux critères principaux d’une conception bioclimatique (profiter au maximum des apports gratuits solaires et de luminosité, sans négliger le confort à l’intérieur de l’équipement) :

Infos

Maître d’ouvrage
Communauté de Communes Val d’Oust et de Lanvaux

Maître d’œuvre  

Etat
Chantier – Livraison prévue : 2018

 Surface utile
1448 m2 

 Montant prévisionnel des travaux :
4,3 M€ HT

Menu