Réhabilitation de la piscine municipale des Carroz d’Arâches

ARACHES LA FRASSE - Rhône Alpes (74)

Réhabilitation de la piscine municipale des Carroz d'Arâches

Description

Intérieur : Espace forme (salle de musculation, de gymnastique, de yoga, cardio-training), Espace bien-être (bassin balnéo, douches à jets, hammams, saunas, salle de repos, seau et douche froide, bain bouillonnant, solarium, caldarium, tisanerie, salle polyvalente…), Accueil, Annexes baigneurs, Administration, Locaux techniques, Annexes

Extérieur : Bassin sportif, Bassin ludique, Pentagliss 4 pistes, Parc aqualudique (splash pad), Bain bouillonnant, Bar, Terrasse de détente, Plages végétales

Nos avons choisi de conserver le modèle, le motif du «chalet», déjà présent dans les bâtiments actuels mais de le revisiter, en partant de son toit à double pente, de ses volumes simples et de l’usage du bois comme matériaux de construction. Travailler au niveau de l’épure, nous a conduit à faire ressortir sa géométrie intime et à travailler sa plastique par simplification. Le traitement adopté affirme d’efficaces principes de base, adaptés au climat et aux traditions constructives tout en radicalisant quelques points saillants, à la manière radicale d’une rose des vents ; ici quelques points «cardinaux» sont sélectionnés et accentués pour servir de partie pour le tout, avec : masses simples ; pignon triangulaire ; toits à double pente ; transparences ; couleurs franches ; du bois en seconde peau… La façade Sud donne la meilleure image de cette ensemble, avec la juxtaposition de petites unités qui se veulent fort éloignées d’une vision massive et unitaire, pour lui conserver une échelle humaine. Ces boîtes traduisent la multiplicité des différentes activités proposées. Cette façade à la forte transparence, ouvrant largement sur le paysage, est animée par un jeu subtil de niveaux et de décalages qui permet de s’approcher ou de laisser du champ aux plans d’eau, ajoutant ainsi à l’attrait visuel du lieu, y compris de nuit et en hiver. Au final, nous obtenons une image globale bien intégrée au site et au «génie des lieux», offrant une esthétique résolument renouvelée au design élégant et discret… L’aile du nouveau Centre de «Bien-être» vient refermer dans un geste bienveillant d’accueil l’espace principal du Centre aquatique, où s’articulent «intérieur» et «extérieur», entre la façade Sud, les bassins et les plages ouvertes sur le «paysage». Son orientation qui tend vers le Sud-ouest marque toute l’attention portée à la vue sur le pittoresque massif des Aravis et les rougeurs du couchant. Son Bassin «zen», couvert et très équipé, à la décoration sobre, claire, calme et harmonieuse, met en valeur de manière assez scénographique son vaste bassin, aménagé en hauteur, qui lui confère un effet de flottement dans l’espace bien adapté à la fonction «contemplative» recherchée, en ménageant de partout une vue panoramique vers le Sud…

Démarche environnementale

Particularités techniques : Goulottes inox, chaudière biomasse, Filtration de l’eau par billes de verre, Couverture thermique du bassin extérieur, Démarche environnementale’ Filtration de l’eau par ultrafiltration de 90% des eaux de lavage des filtres, réduction de la vitesse de filtration et contre lavage des filtres par air comprimé : amélioration de l’efficacité du lavage et de diminution des consommations d’eau.

– Isolation par l’extérieur et vitrage basse émissivité et possédant un bon coefficient d’isolation thermique.
– Robinetteries temporisées et équipées de mitigeurs thermostatiques : économie d’eau.
– Désinfection par chlore gazeux.
– « Stripage » dans tous les bacs tampons permettant d’extraire les chloramines et système d’aération pour supprimer la trichloramine ainsi dégagée.
– Chauffage des bassins grâce à des échangeurs alimentés depuis la production de chaleur avec un by-pass sur chaque réseau.
– Production de chaleur assurée par chaufferie biomasse, complétée par la chaufferie gaz existante.
– Plancher chauffant rayonnant basse température : meilleur rendement.
– Production d’eau chaude sanitaire réalisée depuis différents échangeurs à plaques situés à proximité des points de puisage : suppression du bouclage ECS, augmentation des performances énergétiques et suppression des risques de légionellose.
– Ventilation de type double flux avec échangeur à plaque.
– GTC permettant une gestion globale et économique en période d’inoccupation (éclairage, ventilation, nombre d’entrée, température bassin, zonage des locaux…).J11

Infos

Maître d’ouvrage
Ville d’Arâches la Frasse

Maître d’oeuvre : 

Etat
Réalisé – ouverture juin 2013

Mission
BASE + EXE

Surface
3 430 m²

Montant des travaux
4,5 M€ HT

Menu